A chacun ses forces

Développement d’un outil d’évaluation des forces de caractère  importantes (individuelles et collectives) en fonction de leur application au sein des équipes (classes scolaires, équipes, groupes familiaux, etc.)

Contexte :

Depuis plus de 10 ans, des travaux de psychologie positive sont menés sur les forces individuelles telles que l’empathie, la gratitude, le courage, l’ouverture d’esprit, la persévérance, la créativité, le sens de l’équité, etc. Une caractéristique psychologique est reconnue comme une force lorsque celle-ci est associée (source ou résultante) au bien-être individuel et collectif. Une personne est considérée comme possédant une force donnée lorsque cette dernière est aisée à mobiliser pour elle, qu’elle est peu couteuse en termes d’énergie pour ce faire, et qu’elle augmente le sentiment de compétence ainsi que de bien-être (Linkins et al., 2015).

Peterson et Seligman (2004), pères fondateurs de la psychologie positive, ont ainsi réalisé une classification de 24 forces « fondamentales » et « transculturelles », sur la base de travaux menés auprès de 40 pays. D’un point de vue pratique, cette classification a pour but de favoriser l’identification puis une utilisation optimale de ses forces propres dans des contextes où elles se montrent appropriées.

Projet en cours :

Il n’existait jusqu’à il y a peu de temps uniquement des outils d’évaluation individuelle des forces. Une application, le « compas des forces », a été très récemment développée au Danemark (Ledertoug, 2016), afin d’évaluer collectivement les différentes forces respectives des membres d’un groupe donné (équipe de travail, classe d’élèves, groupe familial, etc.). Cette application permet d’identifier les principales forces en présence au sein d’un tel groupe, afin que son « responsable» (le manager, l’enseignant, etc.) puisse en favoriser l’expression optimale au service de ce collectif.

S’inspirant de cette application princeps, les chercheurs de l’Institut Chrysippe, en collaboration avec l’Université Grenoble-Alpes et la Chaire « Mindfulness, Bien-être au travail et Paix économique », travaillent actuellement à la création, améliorée, d’une version francophone d’une telle application d’évaluation des forces de caractère importantes pour les individus en fonction de leur l’application au sein des équipes.

Si vous êtes enseignant ou responsable d’établissement et que vous souhaitez collaborer à ce projet de recherche-action, contactez la responsable scientifique du projet : Rebecca Shankland, Maître de Conférences Université Grenoble Alpes, rebecca.shankland@univ-grenoble-alpes.fr.

Références :

Ledertoug, M. M. (2016). The strength compass. Conference paper at the European Conference on Positive Psychology.

Linkins, M., Niemiec, R. M., Gillham, J., & Mayerson, D. (2015). Through the lens of strength: A framework for educating the heart. The Journal of Positive Psychology, 10(1), 64-68.

Peterson, C., & Seligman, M. (2004). Character strengths and virtues: A handbook and classification. Oxford: Oxford University Press.